Dans sa célèbre dictée, qui fit tant souffrir nos aînés, Edgar Quinet expliquait que le progrès introduit par la révolution industrielle n’aurait pas que des effets bénéfiques. Relire le texte en remplaçant le mot « rail » par « Internet », « progrès » par « digital » et « machine » par « IA » souligne son actualité et encouragerait presque à faire faire cette dictée aux enfants. Prenez vos stylos.

 

 

« Vous croyez, vous espérez que ces machines vous dispenseront d’avoir vous-même une valeur propre, qu’elles vous communiqueront celle qu’elles possèdent. Détrompez-vous ! Rien au monde ne peut vous dispenser d’avoir vous-même une âme, une dignité personnelle, le respect de vous-même, un caractère, une conscience, une parole. Tous les rails de fer, toutes les chaudières à haute pression ne peuvent vous acquitter de l’obligation d’avoir vous-même une trempe invisible, ce ressort interne, ce point moral qui résiste, s’il le faut, au poids de l’univers et constitue l’être humain, ni le fer, ni le bois, ni la tôle ne vous prêteront leurs vertus. Il faut absolument que vous ayez les vôtres, celles qui caractérisent la nature humaine. Aucune machine ne vous exemptera d’être homme. […] Plus ce progrès se développe, et avec eux les pouvoirs, plus les hommes devront être vigilants à ce que ces pouvoirs ne soient pas tournés contre eux par des personnes inciviques ou malveillantes ». Il cite l’exemple de Caligula et des magnifiques voies romaines qui couvraient tout l’Empire et ne servaient plus qu’à  » acheminer à ses quatre coins les ordres d’un dément  »

 

 

Edgar Quinet, La révolution religieuse au XIXème siècle (1857)

 

 

En évoquant Internet avec la notion d’autoroutes de l’information dans les années 90, l’Etat français anticipait-il déjà qu’il faudrait exiger de son Ministre de l’Education qu’il inscrive la dictée d’Edgar Quinet au programme des écoles ? Avait-il déjà anticipé qu’Internet permettrait d’acheminer, non plus les ordres d’un dément, mais d’ériger un nouvel ordre économique régenté par les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon)