Alors qu’il apprête à franchir la porte d’un club de strip-tease, Paul reçoit un message : « Dieu essaye de te dire quelque chose. » Il le consulte. Il s’agit d’un verset de la Bible qui l’encourage à rebrousser chemin.

 

Comme une centaine de millions d’autres utilisateurs, Paul a téléchargé et utilise chaque jour Bible App, une application créée par YouVersion et destinée initialement à permettre la lecture de la Bible sur son téléphone. Voyant que les utilisateurs éprouvaient la plus grande peine à se repérer dans cette somme qu’est la Bible, Bobby Gruenewald, le créateur de l’application leur proposa de consulter le texte sacré de manière thématique. Ainsi, les personnes purent s’inscrire à des programmes thématiques leurs garantissant une mise an avant des passage concernant lesdites thématiques. Les uns trop portés sur le sexe s’abonnèrent au programme Luxure. Les autres, en quête de perte de poids privilégièrent le programme Gourmandise. Les derniers, ayant du mal à pardonner, se retranchèrent dans le programme Le Pardon… Les choses de s’arrêtèrent pas en si bon chemin, puisque bientôt, l’application permis à ses ouailles d’accepter de partager leurs données de géolocalisation. Si bien que Paul, qui a choisi une programme consacré à la luxure, en permettant à Bible App de le localiser, l’autorise à le sermonner, à chacun de ses faux pas.

 

Les facteurs clés du succès de Bible App se comptent sur les doigts de la main.

Tout d’abord, avoir extrait et réuni en thèmes les passages les plus comestibles et les plus immédiatement applicables de la Bible. Loin du Deutéronome, du Pentateuque, des énumérations interminables du Livre des Rois, de l’ésotérisme de l’Ecclésiaste ou du Livre de la Sagesse, les utilisateurs se voient enfin proposés les passages qui leur parlent.

Ensuite, plus question de lire mais d’écouter. Bible App permet d’écouter des passages, comme à la messe, plutôt que de se livrer à une lecture intime et profonde d’un texte immense dans lequel Saint augustin lui-même faillit se perdre. Ecouter la voix de Charlton Heston lui-même, le grand acteur hollywoodien, qui fit un si beau Moïse dans Les Dix commandements, face à Yul Brynner dans le rôle de Ramsès.

Enfin, être entré dans le monde des prédicateurs si important aux Etats-Unis. Il n’est plus rare à présent d’entendre un pasteur ouvrir sa séance en invitant ses brebis à ouvrir leur Bible ou bien leur application Bible App…

 

Dans la Bible, Dieu s’est maintes fois manifesté aux hommes, selon des formes variables. Il commande à Noé de bâtir l’arche, il remet les Tables de la loi à Moïse sur le mont Sinaï (ainsi que les plan d’un Temple que Salomon devra construire), il retient le bras d’Abraham, qu’il a mis à l’épreuve, au moment où ce dernier s’apprête à tuer son fils, il apparaît à Marie sous forme d’un ange, il tente Saint Mathieu par des visions qu’il lui inflige… Le revoici dans nos smartphones, nous dictant ce qu’il convient de faire, grâce à la technologie de géolocalisation, lui redonnant l’omniscience dont il s’est toujours prévalu.