Medium.com est sans conteste le site du moment, sur lequel il faut être si l’on veut gagner de l’argent en écrivant. D’aucuns vous diront que vous avez raté le coche et que la plateforme Medium ne permet plus à de nouveaux auteurs d’émerger. Pas si vrai, répond Sergey Faldin, auteur du livre Success On Medium dans lequel il nous explique comment gagner (beaucoup) d’argent en écrivant encore sur Medium. Interview.

 

Bonjour Sergey, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

Sergey Faldin : J’ai écrit le livre il y a exactement un an quand j’ai atteint mes 1000 premiers followers sur Medium et que j’ai gagné mes 1000 premiers dollars grâce à la plateforme. Il m’a fallu trois mois d’écriture quotidienne.

C’était une étape importante pour moi, car je venais tout juste de commencer à écrire en anglais – je suis d’origine russe et je n’avais jamais rien écrit en anglais destiné à être lu à l’extérieur – donc j’ai décidé de partager certaines des choses que j’ai apprises au sujet de Medium.

Un an plus tard, Medium a changé. C’est devenu une plateforme différente et je la vois sous un autre angle. Je ne m’astreint plus à y écrire tous les jours. Je n’aime pas écrire pour l’argent, mais je suis un grand fan des blogs. Néanmoins, toutes les tactiques que j’ai mentionnées dans le livre s’appliquent toujours.

 

Les tendances qui émergent et auxquelles vous croyez le plus ?

 

SF : Medium essaie de révolutionner l’édition. Et ils le font, lentement mais bien, avec succès. Je pense que c’est une plateforme incroyable, unique en son genre.

Pourtant, elle a changé. La nouvelle interface utilisateur introduite en octobre a changé la donne pour de nombreux auteurs. Maintenant, il s’agit moins de faire la une et plus de suivre les autres. Il est donc devenu plus difficile de se constituer un public à partir de zéro. J’ai aussi eu des échos provenant d’autres rédacteurs qui ont commencé à gagner moins d’argent ces derniers temps. Cela me concerne moins, car Medium n’a jamais été ma source de revenus principale, mais pour beaucoup, elle l’était… Aujourd’hui la plateforme met en avant des auteurs qui ont déjà construit leur notoriété et leur audience sur Medium et vous permet moins d’en découvrir de nouveau. Surtout, on assiste au faite qu’une palanquée d’auteurs se lancent dans des cours en ligne ou du coaching en écriture . Bien que personnellement je ne vois pas l’intérêt de tels produits comme moyens d’apprendre à écrire, c’est une source de revenus légitime pour beaucoup de gens et ça marche…

En parlant de changements, je dirais : lisez le post d’Ev William sur le contenu transactionnel, qu’il a écrit quand ils ont lancé le nouveau design de Medium en octobre dernier. Il explique leur philosophie et je crois que Medium veut devenir un « lieu sûr » pour l’édition.

Personnellement, je pense que Substack fait un meilleur travail à cet égard maintenant – mais il s’agit moins de la gestion de Medium en tant que telle mais objectifs ultimes de la plateforme qui me pose problème. Substack, c’est construire. autour de la connexion personnelle avec le lecteur tandis que Medium a toujours été cette d’énorme « Amazone de l’édition ».. Aujourd’hui, Medium de faire la transition vers le modèle de Substack, et c’est difficile.

Nous verrons bien si Medium y parvient. Une chose est sûre, Medium reste une start-up qui évolue rapidement, avec de nombreux pivots, comme toutes les start-up. Il faut garder cela à l’esprit.

 

Si vous deviez donner un conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

SF : Ne pensez pas que Medium est une mine d’or. Cela n’existe pas. Oui, certains y gagnent beaucoup d’argent. Mais une fois par an, Medium change les règles et soudain, vous gagnez deux fois moins.

Petite leçon : diversifiez-vous, ne mettez pas tous tes oeufs dans le même panier.

Grande leçon : ne pas courir après l’argent du tout. Si vous voulez écrire, écrivez. Mais si vous écrivez pour l’argent, vous jouerez un jeu différent de celui auquel vous devez jouer si vous voulez être un bon écrivain…

Il vaut mieux commencer un blog sur une plateforme comme Substack et oublier de gagner de l’argent avec. Faites-le pendant de nombreuses années et profitez d’autres avantages qui viennent en périphérie. Par exemple, la crédibilité que vous gagnerez. Vous pouvez vendre ensuite des livres à votre communauté de lecteurs ou lancer une activité commerciale à patir de ce socle de fidèles. J’ai écrit sur ce sujet dans un autre de mes livres : Blog Is a Platform.

 

En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

SF : Actuellement, 100% de mon énergie est consacréeà mon blog Substack. J’y publie tous les jours et j’essaie de trouver une chose vrai que j’ai remarquée par moi-même, dans le monde qui m’entoure ou dans mon travail.

Lisez mon blog. J’espère qu’il vous plaira.

En ce qui concerne mon job, je suis responsable du contenu d’une startup fintech, basée à Londres, au Royaume-Uni.

J’ai hâte que cette histoire de COVID soit terminée et que les mesures de confinements en tous genres soient levées…

Restez prudents.

Merci Sergey

Merci Bertrand

Le livre : Success on Medium: Short and Actionable Book on Becoming a Successful Blogger and Getting Your First 1,000 Followers on Medium.com, KDP, Sergey Faldin, 2020