Quand Laurence et Serge se rencontrent, c’est le coup de foudre. De là, ils se découvrent une envie commune de présenter un nouveau modèle d’entreprise adapté à notre monde en transformation permanente. Et de cette double idylle nait un livre. Il pèse 780 g et mesure 13.97 x 2.21 x 21.59 cm. Ecoutons la maman nous parler de son bébé.

 

 

J’ai vécu entourée de langues, de cultures et de terres étrangères, passionnée par les mots, les gens et la vivacité des différences. Les normes du monde académique ne correspondaient pas à ma liberté d’esprit et plutôt que de poursuivre des études d’orthophonie pourtant bien engagées j’ai préféré continuer mon aventure personnelle en entreprise. Polyglotte formée et familiarisée avec le management, mes penchants naturels et mon parcours professionnel (des souvenirs simplement magiques mais aussi des « casseroles » – managers déshumanisés, absence de sens, licenciements, burnout… – j’aurais de quoi écrire un livre !) m’ont permis d’acquérir une vision pointue et unique sur le sujet des entreprises. Heureuse d’accompagner les entreprises je dirige depuis 2018 le cabinet de conseil Activate Innovation, spécialisé en stratégie de développement et de transformation.

 

Ce que l’on n’a jamais dit publiquement c’est que ce livre est l’histoire d’un coup de foudre personnel et professionnel ! Nous (ndlr : Serge & Laurence Darrieumerlou) sortions tous deux, à l’automne 2015, d’une période de grandes turbulences personnelles et nos premières discussions, comme les suivantes, tournaient toutes autour du monde de l’entreprise. Au fur et à mesure que nous échangions et élargissions nos visions, l’idée d’écrire un livre présentant un nouveau modèle d’entreprise adapté à ce monde en transformation permanente est devenue notre « grand projet ». D’ailleurs lorsque notre histoire d’amour s’est inscrite dans la durée, notre souhait était non pas d’avoir des enfants (nous en avons 5 à nous 2) mais d’écrire des livres… La phase d’écriture s’est étendue de début 2016 à juin 2018, avec entre-temps notre mariage. Nous continuons à avancer dans nos projets : notre livre sortira prochainnement en anglais sous le titre « Taylor is dead – Lead your business transformation » et nous achevons l’écriture de notre prochain livre, « Design For the Many® », qui explique comment innover utile pour les Hommes et pour la Planète.

 

 

Notre constat en 2016 – toujours et encore davantage d’actualité en 2020 – était que « La crise » telle qu’on la nomme aujourd’hui exprime surtout une impuissance collective. Selon nous ce n’est pas « le monde de l’entreprise » qui est en crise mais bien le modèle d’entreprise. Nous évoluons dorénavant dans un monde complexe, exponentiel, imprévisible dans lequel la pensée itérative, linéaire n’a plus sa place, devient inefficace. Face à ces nouvelles dynamiques, il faut de nouvelles postures, de nouveaux équilibres pour rester acteur de son destin. « Il n’y a qu’une seule constante, c’est le changement » disait Buddha. Notre modèle propose une nouvelle approche pour créer les conditions de la transformation permanente, un équilibre dynamique pour l’entreprise, ancrée dans son ADN, au service d’une ambition, d’une vision collective et dans un équilibre vertueux entre exploitation de l’existant et exploration pour créer les espaces pour se réinventer.

 

Les entreprises sont l’instrument de la transformation du monde actuel. Dans ce monde en mutation permanente l’enjeu n’est plus seulement d’innover, il s’agit de créer les conditions de la transformation permanente.

 

Notre livre a une ambition : rendre la transformation accessible au plus grand nombre. Ainsi le nouveau modèle que nous décrivons peut être applicable à toute entreprise, quelle que soit la taille, de la PME au grand groupe et à tout type d’organisation humaine d’ailleurs (associations etc.).

 

Seconde ambition : que l’Humain soit au cœur de la transformation. L’entreprise libérée a eu la grande vertu de réaffirmer la position centrale de l’Humain et de la confiance dans l’entreprise. En revanche, elle a souvent confisqué le rêve de transformation à beaucoup de chefs d’entreprises et de managers du fait de l’énorme difficulté (voire souvent l’impossibilité) à mettre en œuvre les principes de management énoncés. Selon nous il est possible d’enclencher une transformation collective de son entreprise sans faire voler en éclats les organisations en place. La transformation n’est pas à ce prix.

 

C’est le modèle et le pas-à-pas que propose « Osez la transformation permanente – comment réinventer l’EnTrePrise » : une entreprise en équilibre entre son ADN et sa vision, en équilibre entre l’exploitation de l’existant et l’exploration collective pour inventer la suite de son histoire. Un modèle fondé sur l’épanouissement de chaque collaborateur, en équilibre et en résonance avec le collectif. L’Écosystème en Transformation Permanente, ce sont de nouveaux paradigmes de management, de nouveaux équilibres basés sur le respect mutuel, sur le sens et le bon sens, qui décuplent naturellement les énergies. Il suffit de remplacer les egos et les silos par l’humilité et l’ambition collective. Ce n’est pas l’un ou l’autre, mais bien l’un ET l’autre, et c’est bien la responsabilité de chacun.

 

Notre livre présente comment un Écosystème en Transformation Permanente sait créer de la différenciation et donc de la valeur durable par l’unicité de son ADN et de sa VISION, grossir sans augmenter sa complexité et se réinventer sans cesse par son modèle résolument ouvert sur l’extérieur pour se ressourcer et nourrir son projet collectif. C’est un modèle résilient qui sait résister aux tempêtes en gardant le cap.

 

 

J’aime le fait que dans notre livre tout ce qui nous avons écrit au sujet de l’ETP vient d’expériences vécues. C’est ce que nous souhaitions Serge & moi : que la transformation permanente soit résolument et avant tout humaine et accessible, peu importe le point de départ. Mon vécu professionnel a « déteint » sur le livre et a donné un ton différent guidé par l’expérience : Comment identifier et résoudre durablement les points de douleur et se réinventer de façon permanente ? Comment (faire) respecter les 360 degrés de son identité ?

Mon passage préféré est celui qui traite de la posture du CEO, qui doit être le premier à se réinventer pour devenir un CIO (Chief Inspiring Officer ou mieux, Collective Intelligence Officer !). Une lettre peut tout changer…

 

 

 

En effet rien n’est possible durablement si la décision de transformation n’est pas inspirée par le dirigeant. La question est résolument la même au niveau de l’individu : Que faire lorsque le corps souhaite le changement mais que le mental ne suit pas ? C’est au CEO de donner le sens, enclencher le changement puis mettre son comité de direction en mode « futur émergent » (expliquer au management le pourquoi, diffuser le sens, mettre les collaborateurs en projet) pour faire de l’entreprise un réseau de cerveaux connectés entre eux, et connectés au monde extérieur.

 

Les entreprises qui fonctionnent encore selon le modèle du siècle dernier, pyramidal, vont devoir évoluer à marche forcée. Il ne faut plus définir un cadre strict (qui étouffe les salariés), non plus balayer la hiérarchie comme le prône Isaac Getz avec le concept d’entreprise libérée (cela ne respecte pas les (nombreux) collaborateurs qui ont besoin d’un terrain de jeu clairement défini et de règles énoncées pour jouer sereinement). Le présent et l’avenir sont aux entreprises qui donnent à chacun la possibilité de s’épanouir sur 3 horizons : l’excellence opérationnelle et l’innovation incrémentale pour l’exploitation de l’existant, et la réinvention et les nouveaux business pour l’exploration. L’entreprise d’aujourd’hui et de demain est celle qui sait casser les silos à l’intérieur et s’ouvrir sur l’extérieur car nous sommes convaincus que 1+1=3 : créer une proposition de valeur qui n’appartient à aucune des parties mais qui ne peut émerger que du TOUT, c’est-à-dire les deux entités qui se rapprochent. Ceci est la définition même de la complexité.

 

 

Un conseil ? N’hésitez pas/plus à enclencher une réflexion personnelle ou collective autour la nécessité de la transformation.

 

 

Serge & moi prônons la transformation permanente, ce qui implique que nous challengions régulièrement notre vision pour ajuster nos axes de transformation personnels et professionnels. Une question a émergé : « tout ça… pour quoi, au service de quoi ? ». En effet, une croissance linéaire, c’est bien mais… être une entreprise utile avec un impact positif, c’est beaucoup mieux ! La raison d’être de Activate Innovation est aujourd’hui plus claire que jamais : faire du bien aux Hommes & aux entreprises. Aujourd’hui les entreprises n’ont pas d’autres choix que de se transformer pour sortir de la crise. Nous nous sentons en état d’urgence et au service des entreprises tout comme les personnels soignants peuvent l’être dans les établissements de santé. Une nouvelle approche a émergé de « consulting responsable » pour aider les entreprises à faire le point sur leurs forces, ce qui ne sera plus comme avant et coconstruire la suite.

Nous travaillons actuellement sur notre prochain livre (à paraître en décembre 2020) : « Design for the Many® – Innover utile pour les Hommes et pour la Planète », qui présente de nouvelles approches d’essentialité, de responsabilité et de solidarité au cœur de la stratégie des entreprises et de leurs offres.

 

Merci Laurence

 

Merci Bertrand

 


Le livre : Osez la transformation permanente, Comment réinventez l’EnTrePrise !, Laurence Darrieumerlou, Serge Darrieumerlou, 2018.