Elles changent le monde propose une immersion dans les univers de ces femmes qui changent le monde dans leurs entreprises, dans leurs startups ou à travers leurs initiatives. De l’Europe à l’Australie en passant par l’Afrique, les parcours de rôles modèles féminins de la tech offre une véritable bouffée d’air intergénérationnelle. Vendu 20€, une partie des bénéfices du livre est reversée à la Fondation Margaret. Nous avons interviewé l’auteur : Delphine Remy-Boutang.

 

 

Bonjour Delphine Remy-Boutang Pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

 

Face à la montée en puissance du digital dans tous les secteurs d’activité, un risque majeur se profile : celui d’un monde où les femmes, 52% de l’humanité seraient marginalisées, privant ainsi l’économie et la société toute entière de leurs talents et de leur vision du monde.

 

Depuis 2013 avec la JFD, nous mobilisons acteurs économiques, médias, organisations privées et publiques pour soutenir et accompagner celles qui prennent des paris technologiques audacieux et misent sur des innovations de rupture pour changer le monde. En près de 10 ans, la JFD est devenue un accélérateur de croissance internationale incontournable.

 

Faire émerger et rayonner des startups tech de femmes en Europe et en Afrique c’est la mission de la JFD depuis des années. Aujourd’hui, “Elles changent le monde” s’inscrit dans une envie farouche de sensibiliser le grand public aux opportunités qu’offrent la tech et l’innovation, de déconstruire les stéréotypes de genre et permettre au plus grand nombre de réussir.

 

60 parcours et histoires multiples de femmes, de pays et continents différents, avec une conviction commune : nous avons besoin de mettre sur orbite nos étoiles montantes et créer les prochaines championnes de la tech.

 

Je dédie ce livre à toutes celles et ceux qui peuvent changer le monde, mais qui ne le savent pas encore !

 

 

Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

 

Plus qu’une page, c’est le chapitre dédié aux femmes qui vont changer le monde auquel je pense. Elles ont entre 11 et 30 ans, elles viennent d’Afrique et d’Europe, elles osent, innovent et entreprennent déjà pour construire un monde meilleur. Comme je crois en l’effet miroir, il était important pour moi de mettre en évidence cette jeunesse d’où qu’elle soit pour faire émerger de nouvelles championnes de la tech qui se seront reconnues en elle. Ce qui m’amène au passage du livre où je dis que l’on ne peut pas être ce que l’on a pas vu.

 

 

Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

 

Les apports de la tech au secteur de la santé !

 

En juin 2019, Sanofi et Google annonçaient la création d’un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance de la big data.

 

Les ​​applications Santé et ResearchKit d’Apple  permettent de stocker ses données médicales, voire de les partager avec des chercheurs.

 

Le plus grand hôpital de Chine, construit en 14 jours pour lutter contre la COVID-19, le Leishenshan de Wuhan utilise des solutions de Dassault Systèmes pour simuler et prévenir la prolifération de la contamination. L’approche collaborative 3D sur le cloud remplace l’approche classique, plus ancienne et plus lente, qui reposait sur l’utilisation de documents.

 

Les progrès sont immenses dans la healthtech et demain chacun aura accès à des dispositifs digitaux de diagnostic qui lui permettra de suivre lui-même son état de santé ou le diriger vers les meilleurs professionnels de santé. Mais il faudra poser les enjeux éthiques de ce qui pourrait advenir dans le secteur de la santé. Quel est le champ de possibilités qui s’ouvre lorsque l’on se défait de certains tropismes, notamment technologiques.

 

 

Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

 

“Seul on va vite, ensemble on va loin”. Un conseil qui vaut aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle, car on ne se construit jamais seul. C’est également ce que j’ai voulu rappeler dans “Elles changent le monde” qui est une véritable bouffée d’air intergénérationnelle avec ces 60 femmes qui se dévoilent pour inspirer les nouvelles générations.

 

 

En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

 

Financement. Ou plutôt l’accès au financement pour les femmes entrepreneurs.

 

A l’échelle mondiale, sur 100 startups financées par des fonds, seules 2 opérations bénéficient à des entreprises fondées par des femmes. 98% des investissements vont aux entreprises fondées par les hommes !

 

Et quand elles sont financées, elles perçoivent en moyenne 2,5 fois moins de fonds que les hommes entrepreneurs.

 

 

Merci Delphine Remy-Boutang

 

Merci Bertrand

 

 


Le livre : Elles changent le monde : 60 femmes de la tech se dévoilent, Delphine Remy-Boutang, JFD