Les espionnes et les espions nous observent depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui, avec l’espionnage 2.0. Alain Bauer, Professeur de criminologie, les a espionnés à son tour pour mieux les capturer dans une encyclopédie aussi monumentale que passionnante. Interview de l’auteur de l’Encyclopédie des espionnes et des espions.

 

 

Bonjour Alain Bauer, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

 

Il a été commencé en 2018 pour une sortie en 2019….. en pleine pandémie. Son format de dictionnaire a ensuite été revu en encyclopédie illustrée. C’était un projet décidé depuis 2016, mais qui n’a pu être entamé que tardivement. Cette date de parution est simplement le fruit du hasard et des contingences…

 

 

Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

 

Un peu partout et sans doute nulle part. Je parle des autres et n’appartient pas à la grande communauté du renseignement. Je suis un ami de la famille.

 

 

Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

 

Tensions, violences, rageosphère. Un espace brutal ou les médiateurs sont de plus en plus rares. Hélas.

 

 

Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

 

Si vis pacem, para Bellum

 

 

En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

 

L’avenir d’un espace majeur de la vie en commun : la gastronomie

 

Merci Alain Bauer

 

Merci Bertrand

 

Le livre : L’Encyclopédie des Espionnes et des Espions, Alain Bauer, Grund, 2021.