Le confinement a obligé bien des parents à s’improviser enseignants, devant faire cours à leurs enfants tout en télé travaillant. La charge mentale n’a a jamais été aussi lourde. A peine déconfinés, nous nous interrogeons déjà sur la nécessité de faire faire ou non des devoirs de vacances à nos enfants. Si la réponse est oui, profitons-en pour leur donner des racines et des ailes pour bien grandir, à l’aide de Jules et Léonie, la série de cahiers de vacances de Virginie Becquet que nous avons interviewée.

 

 

Bonjour Virginie Becquet, pourquoi avoir écrit ces cahiers de vacances… maintenant ?

 

Virginie Becquet : Nos cahiers sont nouveaux puisque nous les avons commercialisés pour la première fois l’année dernière, mais cela fait longtemps que l’illustratrice et moi-même travaillons dessus !

Après des études linguistiques et commerciales, je me suis reconvertie professionnellement par vocation et passion de la transmission et je suis devenue professeur des écoles. Au fil du temps, le projet de cahiers de vacances différents germait dans ma tête. En effet, en tant qu’enseignante et mère de famille, je ne trouvais pas mon bonheur dans l’offre des cahiers de vacances : soit trop faciles soit trop scolaires. Le fond ou la forme, il fallait choisir ! D’autre part, passionnée par l’histoire, je me rendais bien compte que mes élèves adoraient écouter le récit de l’histoire de leur pays et du monde. Ces péripéties leur parlent de la vie de leurs arrière-arrière…grands-parents et cela les passionnent. Le projet de cahiers qui font grandir l’enfant dans toutes ses dimensions en alliant histoire et révision du programme de l’année scolaire mûrissait.

En 2015, après dix années d’enseignement dans des classes de la maternelle au CM2, toutes les conditions sont réunies pour me lancer dans l’aventure : notre famille déménage à l’étranger dans le cadre d’une mutation professionnelle de mon mari. Je me lance alors dans ce projet un peu fou : créer des cahiers joyeux, joliment illustrés, d’un bon niveau scolaire et qui font voyager l’enfant à travers l’histoire de la préhistoire à nos jours. Pour mettre les enfants en projet et leur transmettre de belles valeurs positives, l’histoire est un formidable vecteur !

 

Laetitia Zink, talentueuse illustratrice et amie de jeunesse, me rejoint rapidement dans l’aventure. A nous deux, « la plume et le pinceau », nous élaborons patiemment des cahiers différents. Soucieuses de garder l’originalité et l’esprit des cahiers Jules & Léonie, nous faisons le pari de devenir notre propre éditeur. Après quatre années de travail, les cahiers de vacances Jules et Léonie, imprimés en France, sont commercialisés en 2019. L’accueil est très enthousiaste et les enfants aiment ! Nous continuons l’aventure en écrivant actuellement les cahiers pour les plus jeunes avec de nouvelles aventures passionnantes.

 

 

Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

 

V.B. : Dans ces cahiers de vacances, tout exprime ce que nous souhaitons transmettre aux enfants : des racines et des ailes pour bien grandir ! Outre les exercices de maths, français et autres matières, des petites pépites les attendent : recettes de bonheur à collectionner, expressions écrites sur des valeurs positives comme la persévérance ou la gratitude, beaucoup de partages en famille à travers des quiz, des discussions, des jeux… et enfin la frise du temps à confectionner avec les dessins du cahier !

Vous l’aurez compris, nos cahiers visent la croissance globale de l’enfant.

 

Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

 

V.B. : Le retour aux racines et à l’authenticité des relations humaines. Ce que nous développons à fond dans nos cahiers !

 

Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

 

V.B. : En matière d’éducation, mieux vaut rester humble… mais deux phrases nous guident dans notre travail :

« Mieux vaut une tête bien faite, qu’une tête bien pleine » comme le dit sagement Montaigne.

Et

« Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes avec le temps » (Samuel Becket)

 

En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

 

V.B. : La géographie et la beauté de notre planète pour construire l’avenir.

 

Merci Virginie Becquet,

 

Merci Bertrand

 

Propos recueillis par Bertrand Jouvenot

 

Le livre : Cahiers de vacances de Jules et Léonie, Virginie Becquet, Laetitia Zink, Editions Jules & Léonie, 2020.